Dordogne, le pays des libellules

Dordogne, le pays des libellules

 

C’est à Cénac et Saint Julien, au cœur du Périgord noir, que naît CanoSphère. Cette aventure entrepreneuriale, portée par quatre amis, quatre convertis à la rivière Dordogne depuis leur enfance, cherche à reconsidérer le modèle économique, propre aux bases de canoë, en intégrant l’éco responsabilité dans leurs réflexions opérationnelles et stratégiques.

En effet, depuis la création de CanoSphère, nous sommes convaincus que l’entreprise doit se penser dans sa relation au vivant. C’est aujourd’hui devenu un exercice de lucidité minimale.  Le développement et « l’approche  marché » ne peuvent s’opposer au respect des personnes et de l’environnement, bien au contraire, il n’y a aucun développement stable et pérenne sans cette prise en compte.

Le constat, chacun de nous le réalise, il y a une dégradation des écosystèmes. Nous estimons qu’il n’est pas trop tard, et pour rétablir la situation, il nous faut aller plus vite que cette même détérioration.

 

Nous lançons donc une collection éditoriale « CanoSphère pour la biodiversité » en Périgord . L’idée est simple : des textes de vulgarisation scientifique côtoyant narrations poétiques et photographies. Pour ce faire, nous mobilisons des artistes comme des passionnés périgourdins qui mettent leur talent et leur savoir-faire généreusement à disposition du projet.

 

En effet, aucun des contributeurs ne sera rétribué et l’ensemble des bénéfices sera reversé à l’Association Nature en Périgord qui œuvre pour la préservation de nos écosystèmes, en particulier les espaces aquatiques en Dordogne qui sont essentiels à toutes formes de vie animales et végétales.

 

« Dordogne, au pays des libellules » est le titre de notre premier ouvrage car les libellules sont « d’art et d’eau ».

 

 

L’insecte est emblématique de nos rivières (Dordogne, Vézère…)  de par ses sarabandes bruyantes et éclatantes qui animent nos étés et accompagnent nos descentes en canoë.

Les pages qui suivent vous permettront de découvrir sa ténébreuse vie aquatique, sa fulgurante vie aérienne et vous inviteront à vous attarder sur les détails de son corps fuselé lorsque vous la croiserez au gré de l’eau entre Carsac et les Milandes sur l’un de nos canoës.

 

Car à CanoSphère, nous sommes convaincus que pour inviter tous nos visiteurs à s’engager dans une approche éco responsable, il faut d’abord commencer par créer des espaces de découverte puis de connaissance et l’émerveillement ensuite en découlera… aussi sûrement que la Dordogne se glisse dans la vallée pour rejoindre l’Atlantique.

 

 

 

Pour acheter l’ouvrage, il vous suffit de nous écrire à contact@canosphere.fr et nous vous l’enverrons en échange d’un chèque/virement de 9 euros + 3,94 euros pour l’envoi.

Ce livre a reçu le soutien de France Bleu Périgord.

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pourrez admirer jusqu’à fin aout, et en plein air, une exposition de l’IRD « les insectes au secours de la planète » ainsi qu’une collection privée sur notre base de canoë. Cette initiative a été rendue possible grâce à l’association CanoSphinx et l’Association « Archipel des Utopies ». Cliquez ici pour découvrir l’article de France Bleu Périgord sur cette exposition. 

Elle sera ensuite à la disposition des écoles de Dordogne.

 

Pour information, en 2022, le prochain ouvrage concernera l’eau au service de la vie.

Actualités juillet : 2 grandes nouvelles

Actualités juillet : 2 grandes nouvelles 

 

 

Une première dans la vallée de la Dordogne : CanoSphère inaugure une balade zéro carbone 

 

 

Triporteur, vélo-calèche, “tuk-tuk”…  3 noms pour un moyen de transport que nous avons choisi de mettre à votre disposition pour ce mois de juillet. Et pour suivre les engagements de CanoSphère, ce triporteur sera électrique ! 

 

Un triporteur sur une base de canoë… Pourquoi ?

VOUS SEREZ LES PREMIERS ACTEURS DE LA PROMENADE ZÉRO CARBONE ! des pionniers !!

Mais aussi, nous partagerons avec vous notre amour pour la Dordogne et ainsi, sur ce triporteur amené par notre pédaleur, vous découvrirez des paysages remarquables sous un autre angle. 

 

 

Vous pagayez, on pédale, vous profitez ! 

Nous vous proposons les trajets suivants de retour en triporteur : 

  • Un parcours “historique” : pour plonger dans le passé de notre région chargée d’histoire, en longeant les châteaux forts et la Roque Gageac.

Trajet d’environ 35 minutes

  • Un parcours “sauvage” : en dehors des routes touristiques pour découvrir de petits villages et un magnifique ruisseau, le Céou…

Trajet d’environ 45 minutes + pause découverte du village de Saint-Julien 

 

Notre courageux pédaleur pourra transporter un duo pour 1€ par personne en plus de la balade en canoë. Il viendra vous récupérer à votre arrivée à Castelnaud la chapelle et vous ramènera ensuite à la base par le trajet qui vous convient.

Nous vous demanderons simplement votre avis à la suite de cette balade atypique pour construire un produit qui sera au service de notre environnement  ! 

 

 

Après les paysages de Dordogne, découvrez les insectes qui s’y cachent

 

A CanoSphère nous nous engageons pour la biodiversité. 

 

Respecter l’environnement, c’est respecter les insectes qui s’y cachent !

 

Effrayants, fascinants, étonnants… Nous vous invitons à venir découvrir l’exposition de l’IRD “Les insectes au secours de la planète”. Composée de 17 panneaux, elle vous fera  découvrir leur habitat, leur mode de vie et leur importance !  De plus, une collection privée composée de spécimens remarquables est également présentée. 

 

L’exposition est en plein air et elle est accessible gratuitement, entre le 27 juin et le 29  août, sur la base de CanoSphère (Les prés du Couderc, 24250 Cénac-et-Saint-Julien).

 

Nous remercions l’ensemble de nos partenaires France Bleu Périgord, Institut de recherche pour le développement (IRD), Canosphinx, l’Archipel des Utopies et Nature en Périgord. 

 

Venez prendre le temps pour découvrir ce fabuleux et méconnu univers qui est celui des insectes !

Les plus belles promenades en Périgord pour un engagement éco responsable en faveur de la rivière Dordogne !

Les plus belles promenades en Périgord pour un engagement éco responsable en faveur de la rivière Dordogne !

 

 

Et oui, le canoë mène à tout…

 

En juillet 2012, L’UNESCO a classé la Dordogne parmi le réseau mondial des réserves de biosphère. Le label concerne la rivière sur sa globalité (24 000km²), de sa source du Sancy, dans le Puy de Dôme, à son embouchure en Gironde mais aussi en passant dans notre mythique vallée de la rivière Dordogne en Périgord.

 

CanoSphère, votre base de canoë, est au cœur de ce territoire exceptionnel car le bassin de la Dordogne est seulement le onzième site à obtenir ce label après : la Mer d’Iroise, la forêt de Fontainebleau, le Mont Ventoux, les Cévennes, La Camargue/Delta du Rhône, les Vosges du Nord/Pfälzerwald, la Guadeloupe, Fakarava, la Vallée du Fangu, et enfin le Lubéron.

 


Cette distinction récompense les efforts faits en matière de développement et de préservation de l’environnement, notamment sur les différentes espèces de poissons migrateurs (saumon, esturgeon) mais aussi la loutre, ainsi que des habitudes de gestion liées à l’agriculture, la sylviculture et le tourisme. CanoSphère a reçu le prix MAB UNESCO 2019 pour la biodiversité car l’ambition du projet est de créer une entreprise à impact positif pour l’environnement.

 

 

Nous consacrons plus de 1% de notre chiffre d’affaires pour des actions de protection active de l’environnement mais pas seulement … Le projet de CanoSphère Périgord s’inscrit dans les Objectifs de Développement Durable. La crise sanitaire mondiale nous rappelle que la biodiversité est notre assurance vie. Les atteintes aux écosystèmes connaissent un niveau sans précédent et renverser cette tendance constitue aujourd’hui un enjeu majeur : il nous faut repenser notre relation à la nature.

 

 

 

En 2021 :

    • Nous testerons, en juillet, un triporteur électrique afin d’associer éco responsabilité et circulation des flux de clientèle. Une première en Dordogne !
    • Nous lancerons la collection « CanoSphère pour la biodiversité » avec l’édition d’un premier ouvrage scientifique et poétique sur les libellules du Périgord. La vente sera destinée à soutenir des actions locales de protection de l’environnement.
    • Nous présenterons une exposition produite par l’IRD sur les insectes, de juin à août 2021.

 

 

 

Mais CanoSphère ce sont aussi les plus belles balades de la Dordogne : 

 

 

LA DESCENTE DES CHATEAUX

De Cénac à Beynac-13km/3h

Vous descendrez ce qui fut l’ancienne frontière, pendant la guerre de 100 ans. Découvrez des points de vue extraordinaires sur les châteaux de Castelnaud et Beynac sans oublier Marqueyssac et Fayrac.

 

 

LE PARCOURS SAUVAGE

De St-Julien de Lampon à Cénac-23km/4h30

 

Forêts denses, plages isolées, baignades sauvages, naviguez au cœur de la nature.

 

Observez au fil de l’eau le vol flamboyant des martins pêcheurs ou le mouvement des renoncules d’eau dans le courant

 

 

LE PARCOURS HISTOIRE

De Carsac Aillac à Beynac-25km/4h30

Le plus complet et le plus spectaculaire. Découvrez l’incroyable richesse historique et naturelle de la vallée.

 

 

LE PARCOURS DES FALAISES

De Carsac Aillac à Cénac-12km/3h

Partez à la découverte des plus belles falaises qui servent d’abris à de nombreux oiseaux ou à des sources qui alimentent la Dordogne de leur fraicheur.

 

Et en plus vous pouvez réserver le kit d’observation (jumelles + aquascope) gratuit pour vos enfants. Attention nombre limité !! 

Faire une descente en canoë pendant mes vacances pour découvrir un environnement préservé.

Faire une descente en canoë pendant mes vacances pour découvrir un environnement préservé.

 

La majesté de nos rives

Faire une balade en canoë sur la Dordogne, c’est s’oxygéner le coeur

Disait le poète troubadour.

Certes, c’est un peu lyrique mais toute l’histoire du Périgord noir se mélange avec l’histoire des Hommes depuis la nuit des temps. Descendre la rivière, c’est plonger dans un grand livre d’histoire … Depuis Carsac, vous découvrirez plus de cinq châteaux (Beynac, Castelnaud …),  des nids de guetteur (en arrivant sur Caudon…), des anciennes pêcheries à la Roque-Gageac, des bâtisses dont l’histoire ferait pâlir les généalogistes.

La balade en canoë, c’est notre passage pour remonter le temps mais pas seulement … 

 

Découvrez une réserve Biosphère en canoë kayak

Le 11 juillet 2012, l’UNESCO a inscrit le bassin de la Dordogne au réseau international des réserves de biosphère. Nos parcours en canoë entre Saint-Julien et Milandes en passant pas Cénac et Castelnaud, vous font entrer de plein pied dans la biodiversité qui trouve refuge dans les bras de cette rivière exceptionnelle !

Jumelles et aquascope du kit d’observation

Il suffit de contempler la forme des nuages sur la bastide de Domme, les créations géologiques qui se détachent sur certaines falaises, de guetter depuis votre canoë l’envol rapide du martin pêcheur, d’observer le vol plané décrit par les milans noirs ou le vol stationnaire des petits faucons, présents sur le parcours, d’entendre le chant des grenouilles et d’admirer la majesté d’un acacia ou d’un saule.

La nature sauvage « complimente » la descente en canoë.

Vous pourrez réserver gratuitement notre kit d’observation car nous voulons vous faire découvrir la rivière pour mieux la protéger.

 

 

CanoSphère à vos côtés

Il faut le savoir, prendre son temps et solliciter l’équipe de CanoSphère qui est engagée dans la protection de l’environnement. Elle sera heureuse de partager avec vous ses anecdotes, ses conseils…son amour pour la rivière.

Et surtout, tout est conçu pour que vous puissiez faire votre descente en canoë en toute sécurité avec votre famille ! D’ailleurs, le seul danger est « que vous n’ayez plus envie de laisser votre canoë en fin de journée ».

  • D’avril à juin, vous verrez l’explosion de vie de la rivière Dordogne

  • De juillet à août, ce sera la quiétude des fins d’après-midi en bord de l’eau

  • En septembre, un lent détour vers l’été indien.

La balade en canoë avec CanoSphère, ce sera tout cela mais aussi un geste pour notre engagement éco-responsable car CanoSphère œuvre à la protection de l’environnement de manière active (financement de programme, achat de terre pour les sanctuariser…)

 
Rejoignez-nous pour faire une descente, à Cénac-et-Saint-Julien, dans le triangle d’or du Périgord Noir.

Revivez l’épopée des gabariers !

Revivez l’épopée des gabariers !

Le canoë dans la vallée de la Dordogne n’est pas né avec le tourisme !

Si vilain à terre, seigneur sur l’eau je suis

Proverbe gabarier

Le canoë Kayak en Dordogne existe depuis des lustres ! En effet, qui dit randonnée Dordogne, dit passage obligé par la Gare Robert Doisneau de Carlux. À deux pas du départ de notre « parcours sauvage ». Une exposition permanente gratuite nous emmène sur les coups de pagaie du célèbre photographe sur la Dordogne ! Les rires et les joies que vous découvrirez sur ces clichés témoignent des joies de la descente de la Dordogne.

Ainsi vous découvrirez au gré des offices du tourisme visités, des invitations à pagayer. Mais ne pensez pas qu’il s’agit d’une activité récente destinée à séduire la clientèle !

La pratique et la location de canoë font partie intégrante de «  l’esprit Dordogne ».

La Dordogne, pendant des siècles, était la principale voie de circulation. 

Ses méandres sont  l’histoire du Périgord. 

Les hommes préhistoriques avaient élu résidence dans la vallée de la Vézère mais n’hésitaient pas à se rendre sur les rives de la rivière Dordogne.

Les gallo-romains ont cadastré et aménagé  « des villas ». Les vikings ont  installé des campements!

Evidemment pas question à l’époque de parler de randonnée sur la Dordogne ou de location de canoë. La rivière était pensée comme un axe commercial. le seul reliant Argentat à la ville de Bordeaux .

Alors maintenant, à vous d’imaginer la balade avec notre base de canoë CanoSphère à Cénac. Voyez-y une possibilité de voyager dans le temps tout en plongeant dans les beautés d’un environnement naturel unique en Europe.

Apportez votre nappe, nous fournissons la table à pique-nique !

Nous vous attendons dans notre cher Périgord. Notre récompense sera la joie que nous lirons sur vos visages après une balade en canoë avec CanoSphère.

La balade en canoë sur la Dordogne: incontournable pour découvrir le Périgord ?

La balade en canoë sur la Dordogne: incontournable pour découvrir le Périgord ?

Tous les guides vous invitent à faire la descente de la Dordogne. Cette activité est elle née avec le tourisme ?  Le canoé est-il une activité traditionnelle ? Un parcours canoé est-il un chemin de traverse ? La sortie en canoë kayak rime t-elle avec l’école buissonnière pour chaque périgourdin ?

Venir en Dordogne et faire du canoë: un privilège !

Aujourd’hui en pleine saison, et d’autant plus avec les canicules, la rivière est un lieu de fraicheur et de repos. La Dordogne est l’une des rivières les plus propres d’Europe et la seule à accueillir 8 espèces de poissons migrateurs. D’ailleurs, l’ensemble du bassin de la Dordogne a été classé Réserve de Biosphère par l’UNESCO le 11 juillet 2012. A cette occasion le bassin de la Dordogne a intégré le réseau mondial des réserves de biosphère qui rassemble 661 sites d’exception à travers les cinq continents.

Alors oui, nous n’hésitons pas à dire que la Dordogne est l’une des plus belles rivières au monde tant par ses paysages naturels que ses innombrables châteaux du Moyen Âge et villages pittoresques qui la bordent, que par ses plages de galets, ses étendues boisées, ses falaises et son eau claire et transparente.

La descente en canoë est donc un privilège et un incontournable.

A CanoSphère nous vous proposons des parcours que vous pratiquerez en famille, en mode aventurier ou encore en mode amoureux. Pour chacun d’eux nous sauront vous conseiller !

CanoSphère est au coeur du triangle d’or du Périgord noir. Nos balades au départ de Cénac, de Carsac-Aillac ou de Saint Julien de Lampon vous proposent des aventures inoubliables.